Way of NBA
Minnesota Timberwolves News

Les loups à la croisée des chemins

L’acquisition de Barbosa avait ramené des ambitions de titre à Minnesota, son départ la saison dernière lance-t-il une nouvelle phase de reconstruction?

 

Le GM avait essayé d’équilibrer et de densifier le roster en fin de saison dernière pour attaquer les POs avec un effectif complet mêlant jeunesse et expérience, gros attaque et défenseur reconnu. Mais le constat d’échec a été sanglant et l’équipe a échoué au premier tour.

La franchise se donnait encore une année pour essayer de jouer quelque chose mais les départs à la retraite de Radmanovic et Harrington coup sur coup ont forcés le staff à revoir ses ambitions à la baisse.

The Truth a bien essayé de relancer une dynamique en faisant venir Deng et Boozer, deux vétérans qui ont déjà démontrés de belles choses dans la ligue, mais la mayonnaise ne semble pas prendre et après 3 vagues les playoffs commencent à s’éloigner petit à petit.

Alors on essaye encore de finir dans le top 8 ou on commence dès aujourd’hui une reconstruction? La question se pose de plus en plus dans la tête du GM et des mouvements devraient arriver rapidement pour se diriger vers l’une ou l’autre des options.


En attendant, on peut faire un petit résumé du début de saison et des forces en présence.

Car si le bilan est de 8-12 tout n’est pas à jeter.

Le retour du Booz

Le début de saison de Carlos laisse à penser que le Booz pourrait remplacer la Barbouze dans le coeur des fans de Minny. L’intérieur tourne à 13 points 10 rebonds et à déjà gagner sa place dans le cinq majeur. Il apporte enfin du scoring inside qui manquait tant aux Wolves depuis le départ de Garnett et pourrait l’élément décisif dans la course aux POs.

Le Booz était content comme un rookie quand il a appris qu’il rejoignant le 5 majeur

Lillard/Hood un duo d’avenir

Damian a prolongé au prix fort cet été mais ne se repose par pour autant. Désigné comme franchise player depuis le départ de Barbosa, il a progressé en augmentant tous ses pourcentages et en étant de plus en plus passeur. Il espère encore une fois emmener les Wolves en post season comme il en a l’habitude depuis son arrivée dans la ligue.

Pour cela il pourra compter sur son lieutenant Rodney Hood. Un des attaquants les plus complets de la ligue alors qu’il n’a que trois saisons dans les jambes, il a montré l’an dernier qu’il pouvait être un scoreur prolifique dans cette ligue et son potentiel peut lui permettre de franchir encore un cap pour devenir un joueur incontournable.

Le duo est une belle base d’avenir pour la franchise.

 

Mais si le bilan est si faible, il y a quand même quelques problèmes dans l’équipe.

Open bar tous les soirs

Avec déjà 8 matchs perdus à domicile sur 12, on peut dire que les Wolves ne sont pas maître dans leur antre. Une statistique qui fait mal et qui fait plonger l’équipe au classement. Heureusement que le bilan à l’extérieur est à l’équilibre ce qui sauve un peu les meubles. Mais il va falloir rapidement se reprendre en main et redonner le sourire aux fans du Target Center. Ca tombe bien car les 4 prochains matchs se joueront à Minnesota.

Une raquette qui prend l’eau

Si Boozer est au niveau attendu, voir plus, on ne peut pas en dire autant du duo Valanciunas/Oden. La paire est vraiment dans le dur et on ne compte plus le nombre de matchs où ils ont pris l’eau face aux meilleurs intérieurs de la ligue. A eux de se retrousser les manches et de prouver à tout le monde qu’ils peuvent former une raquette imperméable et complémentaire du duo extérieur.

Photo d’Oden prise après le massacre infligé par Bynum et Lee.

 

Les prochains matchs pourront être décisif pour la saison des Wolves et pourraient rendre le choix du GM plus facile à faire.

 

Stop ou encore?

Related posts

TOP 100 WoNBA !

Myster

Des questions avec réponses (TB)

Crap

Histoire de boucler le roster

elgobi

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.