Draft Analysis 2001-2020

 

 

 

 

 

 

Salut à tous,

Voilà quelques mois que je travaille sur cet article. (un article ligue après jésus-christ , je sais que ça ne fait pas beaucoup !)

Le but de l’article est d’apporter une petite analyse des drafts qui se sont tenues entre 2001 et 2020.

Etant en pleine période de tanking depuis 2 saisons, je me suis posé plein de questions sur la stratégie à adopter afin de picker haut. J’ai donc repris toutes les drafts à ma disposition et créer un fichier excel avec toutes les données pour toutes les équipes.

Après analyse, j’ai essayé de faire ressortir quelques données pertinentes :

Quelles ont été les plus grosses montées ?

Quelle est la pire place ?

Quelles sont les équipes qui ont le moins joué la lottery ?

Celles qui ont le plus joué la lottery ?

Quelles sont les équipes les moins chanceuses ?

Quelles équipes sont les plus chanceuses au tirage ?

Analyse du 1st pick

Pick moyen + elevé

Pick moyen – elevé

 

1) Les plus grosses montées

Deux équipes ont profité d’une grosse chatte au tirage :

  • Atlanta en 2005 qui chope le Pick 1 en étant #11 avant la lotterie
  • Dallas qui prend le 1st pick en étant 10e avant la lotterie en 2014

Ps : On note 4 montées de +5 places : 6-1 (2), 7-2 (2)

 

2) La pire place pour drafter

A priori, la place la plus compliquée à gérer reste celle de lanterne rouge. Je reviendrai dessus dans l’analyse du 1st pick. 

En résumé, tanker oui mais en évitant la dernière place de la SR !

 

 

 

 

 

 

 

3) Les équipes qui ont le plus choisi dans le top 3

  • Detroit eu le privilège de choisir 6 fois dans le top 3 depuis 2001
  • 5 fois : Toronto
  • 4 fois : Golden State et Houston

 

4) Les équipes qui ont le plus joué la lottery et les autres !

3 équipes se détachent et ont participé aux festivités de la lottery à de nombreuses reprises :

  • Cleveland arrive en tête avec 16 participations
  • Dallas et Utah se partagent le podium avec 14 participations chacun.

Les 3 équipes les moins concernées par ce loto sont :

  • New-york 0
  • Memphis et Orlando 2 fois seulement

A priori, il vaut mieux faire des trades que compter sur la draft pour gagner des titres !

 

5) La chance au tirage

Je suis parti de la moyenne de choix théorique que j’ai comparé à la moyenne de choix réel :

Les moins chanceux :

  • Pelicans (-1,5 places)
  • Lakers (- 1,33)
  • Timberwolves (-0,75)

Les plus chanceux :

  • Dallas (+1 place)
  • Houston (+0,82)
  • Atlanta (+0,78)

On note également que la chance s’équilibre globalement et qu’il y a peu de variations lissé sur plus de 20 drafts. Tout le monde peut se refaire !

 

6) Moyenne des picks

Certaines équipes choisissent haut quand elles draftent (accord du verbe drafter à la troisième personne du pluriel) d’autres pas vraiment :

  • Seattle (5,13)
  • Sacramento (5,25)
  • Phoenix (5,36)

 

  • Orlando (10,5)
  • Charlotte (9,5)
  • Chicago (8,75)

 

7) Le 1st Pick

J’ai consacré un chapitre à part entière au 1st pick tant celui-ci cristallise les espoirs et les déceptions de tous les GM !

Avant de parler stats, je liste dans le tableau ci-dessous tous les joueurs choisis en première position :

2001 Pau Gasol
2002 Yao Ming
2003 Lebron James
2004 Dwight Howard
2005 Chris Paul
2006 Brandon Roy
2007 Kevin Durant
2008 Russel Westbrook
2009 Stephen Curry
2010 De Marcus Cousins
2011 Kawhi Leonard
2012 Anthony Davis
2013 Giannis Anteto…..
2014 Andrew Wiggins
2015 Karl-Anthony Towns
2016 Ben Simmons
2017 Donovan Mitchell
2018 Luka Doncic
2019 Dolph Schayes
2020 Bob Cousy

Quelles sont les équipes à avoir eu le plus de 1st pick :

  • Detroit, Houston (3)
  • Boston, Dallas, Toronto (2)

Données complémentaires :

  • En 20 saisons, le 1st pick n’est revenu que 3 fois au dernier de la saison régulière !
  • Le 1st pick théorique a fini 11 fois en 4e position

 

Ci-après l’accès au fichier Excel: Draft Won 2001-2020

About dielci

dielci

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.