Detroit souhaite assainir ses finances… et son image !

Malgré une série en cours de 9 victoires et une première place en conférence Atlantique, le board des Pistons maintient son activité sur le marché des transferts.

Candidat déclaré au titre de MVP, Towns est inamovible. Comme la quasi-totalité de la raquette Michigan. Même Ben Simmons, récemment arrivé et responsabilisé au poste 4 avec un rendement pour le moment en dent de scie (13P-7R-5A de moyenne, mais 38% aux tirs et 64% aux lancers).

Sur les ailes, il se murmure que Monta Ellis prendra sa retraite avec le maillot blanc et rouge. Sera-ce en fin de saison ou la suivante ?

Après un départ poussif, Harrisson Barnes a trouvé la bonne carburation, comme en témoigne ses 5 dernières prestations (19P-6R-5A à 57% aux tirs). Agent libre en fin de saison, RomualdNC ne serait pas enclin à offrir un contrat juteux à l’ancien de North Carolina. De fait, un futur propriétaire pourrait se manifester pour les années futures avant les prochains playoffs.

Le dossier le plus chaud concerne Ty Lawson. Mis de côté par le board, qui lui reproche une hygiène de vie déconnectée du haut niveau, le meneur dont le contrat prend fin en juin 2024 « ne manque pas de sollicitation« , selon Kurt Helin de NBC.

Ty Lawson

About RomualdNC

RomualdNC

@RomualdNC

Un rebond

  1. his airness

    Romu je peux pas t’envoyer de MP ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.