Champion mon frère !!!

Aperçu dans un des meilleurs restaurant gourmet de la ville, la haute gastronomie locale, le GM des SuperSonics de Seattle nous fais l’honneur de répondre à nos quelques questions ! Non on déconne, il était trop occupé à manger…

Ce dernier nous a quand même résumé via un communiqué toute sa joie et les différentes étapes qui ont conduit à ce titre inattendu en début de saison.

« D’une part, je voudrais dédier ce titre à toute la communauté de Seattle ! Nous avons les meilleurs supporters du pays et leur engouement a toujours été à la hauteur, que ce soit dans les moments difficile (nombreux depuis ma prise de fonction) et dans les moments de joie (nombreux depuis ma prise de fonction). 

Un titre ça se mérite, tout se joue à l’instant T mais également sur beaucoup de détails. Ils sont nombreux pour le coup ! J’ai néanmoins une pensée pour un bon nombre d’anciens joueurs ayant placé Seattle sur la carte. Une belle fête sera organisé et je ferais en sorte d’inviter le maximum d’entre eux. Les Sonics c’est Gary Payton, Tayshaun Prince, Jelani McCoy, Troy Murphy, Shane Battier pour les anciens mais encore tellement d’autres joueurs. Qui n’est pas passé par Seattle concrètement ? Le grand Sabas, l’Amiral, le Shap, J-Kidd, TP, Z-Bo, Dampier, Ellis, Big Nate, Keith « GOAT » Bogans, Gino et bien sur Evan tout-puissant. La liste est archi-longue, archi… 

Pour tout vous dire, on a tenter un one shot la saison dernière en enregistrant beaucoup de retour et surtout des contrats sur une saison, on pense à Zach, Chris, Lance, Booz, Lou entre autres. En fait, je me dois de citer un GM : La Trousse ! Je le cache pas, ces derniers deals avec lui nous on conduit au titre ! Ceci a commencer par un simple échange : Ak47 et Mirotic contre Stuckey, Beverley et le pick Rockets 2017.

Vous l’avez compris, ce deal est historique en fait !

Ensuite, dernier deal en date avec le départ du tout puissant Turner contre le géant chinois et un certain CJ McCollum, que nous voulions depuis longtemps. Avant le départ de Turner, il faut savoir que nous avions tout faire pour dealer ce pick Rockets, protégé top 5 mais personne n’a voulu prendre le risque. PG a failli venir mais Tommy, pour ses raisons, a préféré revenir sur cette décision. J’étais colère sur le moment mais au final, après discussion avec le staff on ses dit qu’il fallait mieux garder le pick, quitte à le perdre.

Notre patience a payé et le pick est resté top 5 !

On a drafté le tonique Kyle Kuzma qui aura fait un super de début de saison. Mais en interne, il était déjà sur le départ. Zach voulais gagner de suite. Les Rockets était dessus, Westbrook a failli venir mais on a renoncé. Saric était annoncé, il fallait que je signe mais j’ai renoncé. Au final, en discutant avec Antoine, qui avait envie de dealer, on a commencé à parler de LeBron qui serai bien chez moi. De base c’étai Bosh qui devait venir mais son contrat me faisais peur, clairement. Puis la délivrance, Antoine craque et on trouve un accord ! La suite on l’a connait. Des débuts assez compliqué, le départ de Turner puis LeBron replacé au poste 4. Il a été exceptionnel, j’en reviens toujours pas de son niveau d’ailleurs, pour tout vous dire. Il a d’ailleurs mal pris de ne pas recevoir le titre de MVP.

On attaque ces PO en toute discrétion, sans changer de rota. Premier tour classique avec les Nuggets sur notre chemin. LeBron déjà impérial. Résultats 4-1 et 35 de Rkg. 

Second tour, une autre affaire ! Les Spurs… franchement on y croyait pas. Leur 5 fait peur, très peur… Mais LeBron m’a dit que c’était pas un problème. Résultat 4-2 et 44 de Rkg.. Bisous Crap <3

Finale de Conférence, les Kings. Les favoris. Kevin Love. La ligue Won ne sais pas que LeBron joue 4 depuis le début des PO. Un duel épique s’annonce. Ils se rendent coup pour coup. 34 – 12 – 1.2 – 1.4 pour Love contre 24 – 10 – 5 – 3 – 3.2 pour LeBron ! Le facteur X aura était le très haut niveau de LaVine sur la série 27 – 8 – 11

Résultats 4-1.

Place à nos premières finals Won !!! Le top face à Alex. Notre première simu ensemble et notre première finals ensemble. Pas mieux.

Un mot sur la team dégueu. Elle porte bien son nom !

Premier match et grosse douche froide ! Il est temps de changer de rota. On enchaîne 3 victoires par la suite. La messe est dite. Le game 5 est arraché par les Hawks. 3-2 et 2 balles de match à domicile.

Game 6. On a peur. Faut-il rester sur notre rota ? Le but étant de mettre de la vitesse clairement tout en faisant déjouer leur traction arrière. J’ai voulu tenter Ford – CJ – Lavine – LeBron – Booker mais après réflexion on a laissé Ford sur le banc. 

LeBron à la mène pour détruire Austin ou Spencer, peu importe il va les détruire. CJ va shooter dans tout les sens, carte blanche. Zach à l’aile, électron libre. Les 3 vont faire un match d’anthologie, 109 de Rkg cumulé à eux 3 contre 90 pour l’ensemble des Hawks.

J’avais prévenu Alex, il était hors de question de gagner chez lui. D’une part, par respect et puis merde, un titre se gagne à la maison !

Merci à tous. Je vous aime tous pour la plupart quand même. Pas tous hein mais quand même. Coeur sur vous. J’y crois pas réellement mais bon… objectif le doublé et rien d’autre !

Bref, tout ça pour dire : CHAMPION MON FRÈRE !!!!! »

 

About MJpacersMWP

MJpacersMWP

3 rebonds

  1. The Truth

    Un beau champion. Content d’être cité, c’est vrai qu’on a beaucoup dealé ensemble ces dernières saisons, avec plus de résultats de ton côté
    Le titre reste à l’Ouest c’est le principal.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.