Way of NBA
Minnesota Timberwolves News

Une FA et ça repart

Alors que les Wolves avaient toujours atteint la post season depuis la draft de Damian Lillard (2013-2016), la saison dernière à marqué un coup d’arrêt et un grand changement dans l’effectif.

Damian est le vrai franchise player des Wolves depuis son arrivée dans la ligue

En effet avant d’attaquer cette intersaison, il ne restait plus que 3 joueurs dans l’effectif : Lillard, Hood et Sessions.  Les deux premiers cités sont clairement les joueurs sur lesquels la franchise compte s’appuyer pour relancer un nouveau cycle. Ils ont prouvé au cours des dernières saisons qu’ils ont un impact considérables dans la ligue et leur complémentarité est intéressante.

La reconstruction peut donc démarrer sur des bonnes bases, d’autant plus que la franchise possède 2 first pick pour cette draft, annoncés très intéressante, dont le pick Mavs top 7 et également une enveloppe très intéressante pour la FA. De quoi remplir l’effectif de joueurs de qualités et pourquoi pas retrouver les POs rapidement (ou pas).

Draft

L’objectif numéro un de la franchise est de signer un intérieur lors de cette draft. En effet ce secteur est le poste faible de l’équipe depuis quelques saisons et un intérieur de qualité serait un complément idéal pour Lillard et Hood.

Trois intérieurs sont vite ciblés par le GM mais il sait que ça va être dur : Markkanen, Tatum et Kuzma.

Les calculs du staff s’avèrent juste et quand on arrive au pick 7, aucun des trois joueurs nommés n’est encore disponible. La franchise hésite à dealer le pick mais opte finalement pour le combo Dennis Smith Jr. Le profil n’est pas celui qu’il faut à la franchise (Adebayo aurait-il été le bon fit?) car similaire à celui de Damian mais l’option choisi est de prendre le meilleur joueur disponible et de voir ce qu’il a dans le ventre.

Caleb débarque à Minny, un intérieur avec un gros moteur qui devrait faire le bonheur des fans.

En revanche avec le pick Nets, le GM est confiant de pouvoir chopper un intérieur de qualité et avec du potentiel. Les deux Collins nous filent sous le nez mais le revanchard Caleb Swanigan est encore disponible, et la franchise est ravi de l’accueillir. Ca fait un bon morceau de viande dans la raquette et on a hâte de voir ce qu’il peut produire.

Deal

Contre toute attente, les Wolves ont décidé de réaliser un deal avant la FA. 40M de cap c’était un peu trop et l’envie de prolonger des joueurs comme Jefferson ou Hill était présente. De plus la proposition des Knicks était vraiment alléchante. CJ McCollum avait déjà failli rejoindre Minnesota lors de la draft mais l’ajout d’un intérieur rookie au profil intéressant comme John Collins a fait penché la balance. Dennis Smith JR n’aura pas donc pas joué une minute sous le maillot des Wolves.

CJ vient compléter le back court de Minny et devrait former un trio redoutable avec Hood et Lillard

Du coup si on fait le point avant la free agency, les Wolves ont un secteur extérieur presque complet avec Lillard CJ Hood et Sessions en back up, et un secteur intérieur composé uniquement des deux rookies Swanigan et Collins. L’objectif semble clair, tous sur les intérieurs.

Free Agency

Avec un peu plus de 22M disponible, les opportunités étaient nombreuses pour cette FA. D’autant plus que l’enjeu était de signer rapidement du monde avec ce cap pour ensuite prolonger les joueurs présents lors de la somptueuse fin de saison dernière.

Horford est-il l’intérieur dominant que les Wolves attendaient depuis longtemps?

Le GM avait préparé son coup et avait inscrit un nom en majuscule sur le tableau : AL HORFORD. Un intérieur souvent courtisé par Minnesota et qui a toutes les qualités requises pour accompagner le trio extérieur. De plus la situation financière des Celtics faisaient qu’il était certains qu’il ne prolongerait pas là bas si les dollars étaient intelligemment distribué.

Il restait a essayer de trouver un autre joueur susceptible de signer rapidement pour un salaire moindre. Après une petite analyse du marché, la cible idéal était trouvée. Ça sera Alec Brown qui voulait prolonger pour moins de 4M la saison chez des Nets au dessus du HC.

Le plan était écrit et s’est déroulé presque sans accroc. En deux vagues, les deux joueurs ont rejoints les Wolves.

Avec ces deux recrues de poids, l’effectif commence à être intéressant.

Place aux prolongations. Hill et Jefferson avaient souhaités prolonger en fin de saison dernière mais le staff avait choisi d’être ambitieux pour renforcer l’effectif avec.

La chance a souri et les deux joueurs repartent pour une saison dans l’effectif. Il en est de même pour le géant chinois Yao Ming.

Avec ces 5 signatures, une à chaque vague, on peut dire que le travail a été bien fait du côté de Minnesota. L’effectif parait assez complet et équilibré.

La présaison nous révèlera si il y a des ajustements à faire ou si les Wolves sont repartis sur de bons rails pour retrouver les playoffs.

Related posts

Votre pour changement de règles sur le Hc

biboum

TOP 100 WoNBA !

Myster

Intersaison 2018-2019 : le bilan !

modjo21

2 comments

biboum
biboum 29 avril 2018 at 10 h 30 min

En effet très belle intersaison des Wolves bravo la trousse

The Truth
The Truth 29 avril 2018 at 16 h 39 min

J’étais pas partie dans l’optique d’avoir une équipe pouvant aller en POs à la base mais c’est pas plus mal. Rien de pire que tanker

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.