Back to Back ou Back to Black ?

Qu’ils sont déjà loin ces moments d’euphorie , rencontrés durant les Playoffs 2020 : aprés une entrée délicate contre des Suns accrocheurs, mais qui ont lâchés prise avec le retour de blessure de Durant, puis une série contre les Californiens de Pop’, ou Mikan a survolé de toute sa classe la série, ca a été au tour des Blazers de prendre la foudre pour le second titre honorifique de champion de conférence pour les Rockets, apres celui de 2003. A l’époque, c’est un sweep qui attendait la franchise Texane en finale pour donner son premier titre aux Knicks

Une finale face au rival attendu, et malgrés la perte rapide de l’avantage du terrain , les Rockets ont réussi là ou ils avaient échoué il y a 17 ans : décrocher cette fameuse bague aprés un Game 6 totalement maitrisé. LeBron pouvait savourer son 3eme titre de MVP de la saison, apres celui honorifique du ASG, et plutot surprenant de la SR ( tant KAT était favori pour ce titre, en toute légitimité ), il était en effet sur une autre planéte pendant la série finale. Bien épaulé par Durant et Lawson, complété par le travail de l’ombre de RW et Mikan, c’est donc un effectif de champions qui est a rebatir, avec quelques ajustements à faire puisqu’une partie de l’effectif teste en effet le marché au cours de cette Free Agency

 

Pourquoi changer une équipe qui gagne ?

 

C’est effectivement le bilan qu’on peut faire au vu de cette FA texane, puisque tout simplement 11 joueurs sur les 12 présents dans l’effectif sont présents cetet saison !

La seule absence, importante, est bien sur celle de Lawson : le meneur des 2 dernieres saisons , qui était arrivé pour quelques centaines de dollars, a préféré signer le contrat de sa vie à Toronto, et les finances d’Houston ne permettait à aucuns moments de pouvoir rivaliser à ce sujet.

Pourquoi ? Car l’idée de cette FA était de consolider un poste jugé faible par le staff, qui était la rotation aux postes 3 et 4 : une cible était prévue depuis le début, et elle a signé a la V2 : c’est Faried qui débarque donc, en provenance de … Totonto !

En dépit des efforts du GM pour trouver une solution de remplacement à l’arrière , la fin de la FA a été loupée, entre un Felton qui refuse une meilleure offre pour rester chez le finaliste, et des contrats minis qui ont été renforcés la concurrence … Houston boucle donc son exercice de l’intersaison avec un groupe de 12 joueurs, et surtout c’est une premiére depuis plusieurs saisons : sous le HC !

Coaching possible donc pour cette saison, et même si Mikan n’est plus elligible , ca sera surement Philip , le meneur sophomore , qui va être boosté par 2 fois durant la saison pour prendre un peu de qualités en sortie de banc

 

 

Parce qu’au Texas, on aime quand ca bouge ! 

Malgrés le manque d’un gestionnaire comme Lawson à la méne, le départ de la fusée Texane est un succés, avec un 12-2 qui les installe rapidement devant la concurrence de l’Ouest. Les blessures chez les Clippers, les manquements à l’extérieur des Blazers, et la jeunesse des Spurs permettent à la bande à LeBron de prendre une avance non négligeable et de viser le Back 2 B ack

Mais … déjà un premier deal , qui n’a pour but que d’aider fiancierement nos collégues New Yorkais à faire venir Randle dans leur blockbuster deal, et le manque de trade commence à envahir le staff des Rockets ….

Un Back 2 Back serait une premiere depuis 10 ans, et avoir 4 joueurs a + de 20 de ranking laisse planer l’idée qu’un départ d’un acteur majeur pourrait avoir lieu …Attentisme, prise de risque, continuité ? Le futur proche des Rockets risque , peut étre d’étre bouleversé

Mikan semble le seul à pouvoir rester dans le Texas avec son contrat rookie qui le met à l’abris de tout départ

Durant ou LeBron … 2 stars pour un ballon, une bague ici ou … la bas ?

 

 

About elgobi

elgobi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.